Dans un secteur préservé par les monuments historiques situé au bord de l’océan et porteur d’une identité régionale marquée, le programme de cette maison commandait une grande évolutivité et une conception écologique. Le résultat est un projet unique réalisé pour un maître d’ouvrage privé.
Ici, le projet est développé avec une approche régionaliste critique. L’espace principal de plain-pied tourne le dos à la rue très passante, surtout durant les mois d’été. Le terrain très étroit et le contexte urbanisé dessinent le gabarit de la maison. La modularité est poussée à l’extrême en divisant l’édifice en trois appartements mutualisables en fonction des rassemblements familiaux. Ce montage permet une mise en location des appartements vacants et un amortissement dans le temps de l’investissement initial.
La maison a été réalisée avec l’utilisation quasi exclusive de matériaux écologiques (structure bois, isolation en ouate de cellulose) et de technologies renouvelables (récupération des eaux de pluie, chauffage au poêle à bois, chauffe-eau thermodynamique, etc.).

Photographies : Céline Cotinat

Programme :

Construction d'une maison bois individuelle évolutive partitionnable en un studio et deux T3

Missions :

Conception - Permis de construire - Chantier

Statut :

Réalisé
Année : 2011-2012
Surface : 210 m²
Budget : 300 K€

Maîtrise d'ouvrage :

Privé

Équipe :

Architecte mandataire - Le28 Architectes

Chef de projet - Malik Darmayan