Le projet consiste à réaménager 2 000 m² d’un plateau de bureaux afin d’en faire le nouveau siège social de l’ART (Autorité de Régulation des Transport).
L’utilisation de matériaux nobles et naturels permet de créer des espaces de travail chaleureux et lumineux.
Notre analyse des espaces existants a mis en valeur les qualités et faiblesses des locaux mis à disposition afin d’orienter la conception du projet (ensoleillement, vues, perceptions de l’espace, etc. ).
Afin d’améliorer la lisibilité des lieux, notre première action a été de créer une nouvelle centralité. Un pôle d’accueil largement ouvert a été localisé à l’intersection des principales circulations afin d’être un nouveau point de repère des bureaux de l’ART.
Autour de cet espace d’accueil, les fonctions accessibles au public sont réparties afin de concentrer les flux et d’éviter de perturber le travail des collaborateurs.
Afin de palier aux dédales de couloirs caractéristiques des bureaux “classiques” et d’optimiser le nombre de collaborateurs, les espaces de travail ont été conçus en Opens spaces.
Une réflexion sur l’adaptabilité et la flexibilité a été menée permettant une évolution des espaces de travail en fonction de différents besoins des futurs occupants.

Programme :

Restructuration lourde d'un plateau de bureaux

Missions :

Mission complète - Diagnostique - Mobilier

Statut :

En cours
Année : 2019 - 2020
Surface : 2 000m²
Budget : 1 500 K€

Maîtrise d'ouvrage :

ART - Autorité de régulation des transports

Équipe :

Architecte mandataire - Le28 Architectes

Bureau d'étude TCE - BETHIC