Le vingt-huit architectes Le vingt-huit architectes
Le vingt-huit architectes Le vingt-huit architectes
Le vingt-huit architectes Le vingt-huit architectes
Le vingt-huit architectes Le vingt-huit architectes

Le collège existant, inscrit dans la pente, participe fortement à la constitution du paysage. Le projet travaille sa relation avec ce dernier et répond à trois objectifs essentiels :
– s’insérer parfaitement dans le site en respectant le contexte, en offrant une image de qualité et de modernité,
– créer un équipement affichant clairement ses ambitions environnementales et offrant un cadre de travail agréable aux utilisateurs et aux élèves,
– proposer une organisation fonctionnelle répondant au plus près aux attentes des usagers et du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine, tout en les dotant d’un outil performant et pérenne.
L’un des éléments marquants est la topographie prononcée du site (6 à 7 m entre le point haut et le point bas).
Ce dénivelé est utilisé de manière assez fine pour l’installation des différentes entités du programme:
– l’office au nord sur la rue,
– au sud-ouest, les salles spécialisées,
– au sud une extension qui accueille des salles de classe transformées en foyer pour les élèves,
– au sud-est l’administration, le CDI et les salles des classe banalisées qui s’ouvrent sur un patio calme.
Chaque entité du collège est implantée à une altimétrie différente lui permettant une intégration pertinente et économe sur le coteau.
Le projet construit les limites du site, tout en prolongeant l’esprit du collège existant par :
– l’intégration à la topographie du terrain tout en construisant le coteau,
– l’ouverture au sud vers le plan d’eau,
– l’offre aux usagers une ambiance végétale simple, pérenne et qualitative,
– la conservation du préau-agora comme lieu central, qui fédère et distribue les fonctions,
– un mode construction simple où domine majoritairement le bois.
L’implantation et les volumétries des constructions neuves sont étudiées en continuité du bâti existant tout en tenant compte d’un phasage de travaux qui impacte très peu le fonctionnement de l’établissement.

Perspectives: Keldi architecte

Programme :

Restructuration et extension du collège de 450 à 700 élèves. Construction d’une cuisine et d’une salle de restauration. Construction de salles de classes. Travaux en site occupé

Missions :

Concours

Statut :

Concours non lauréat
Année : 2015
Surface : 4 582 m2
Budget : 3.800 K€

Maîtrise d'ouvrage :

Département d’Ile et Vilaine

Équipe :

Architecte mandataire - Desaleux et Soares
Architecte associé - Keldi Architectes
Chef de projet - Clémentine Caron

Bureaux d'étude:
BET TCE - Ingenova
Économiste - AEI Bretagne
Acousticien - Acoustibel
Cuisiniste - BEGE
OPC - APHIPRO